RETOUR
HIVER

 La taille.

 

Il existe 2 types de taille, la taille en gobelet et la taille sur fil de fer (palissage).

Petit à petit, l'ensemble du vignoble est restructuré de manière à transformer les gobelets en vignes palissées.

Ainsi en 2012, 50 hectares de gobelets ont été palissés.

 

Intérêts du palissage 

-Effet mécanique : meilleure tenue au vent. (intéressant pour le vignoble familial régulièrement exposé au mistral)

-Augmentation de la surface foliaire (par le relevage des sarments)

Il faut un minimum de 60000 m2 par hectare de surface foliaire pour arriver à maturité.

-Diminution de l'écimage : une seule intervention est nécessaire en fin de saison.

 

Amendements

 

Le principe de base est que la vigne donnant son fruit- le raisin- il faut  redonner au végétal ce qu'on lui « prend » en fruit.

Ainsi, tous les vignobles Sumeire sont fertilisés, avec des fertilisants organiques ou de type organo-minéral.

Ces amendements sont bien sûr autorisés par l'agriculture raisonnée. Après la taille, les sarments sont broyés au sol et restitués à la parcelle; cet humus fait partie des amendements.  



HIVER
PRINTEMPS

Labours de printemps 

Ces labours sont essentiels pour arracher le semis d'herbes parsemant les sols à l'arrivée des beaux jours. Ils peuvent s'effectuer de mars à mai.

On utilise pour cela une pièce appelée « hirondelle » qui présente la particularité de labourer la terre sur une surface large et peu profonde.

 
En mai : débourrement.

La vigne se met à pousser

 
Lutte contre les maladies

C'est la campagne phytosanitaire.

Les 2 grandes maladies sont le mildiou et l'oïdium. Lorsque la pression parasitaire est forte, le traitement s'effectue avec les produits autorisés par l'agriculture durable.


Relevage

Les sarments poussent, puis s'écartent : on doit alors procéder au relevage pour optimiser la maturité des futurs raisins.

Pour un hectare de vigne, 60 000 m2 de feuillage est relevé.

Cette opération s'effectue à la main, et en utilisant des agrafes en amidon de maïs biodégradables.

 

Mi-juin : floraison

C'est le période la plus délicate.

Nous sommes alors à 100 jours des vendanges.

Après la floraison arrive la nouaison : passage de la fleur au fruit

 

Fin juillet : véraison 

La grappe change de couleur, c'est le début de la maturité. Il n'y a plus à ce stade de crainte de maladie. 

 

Ecimage

On coupe le bout des jeunes pousses afin de permettre une meilleure maturation. 

PRINTEMPS
É

Derniers soins du vigneron


Tant que la grappe n'est pas fermée, le vigneron doit la protéger.

En juillet, généralement aux alentours du 14, la grappe est fermée, et la vigne peut se défendre seule contre les maladies cryptogamiques.  

Ainsi on ne va plus intervenir dans les vignes à partir de ce moment-là jusqu'aux vendanges.

La grappe est en effet à la fois assez résistante et en même temps le développement du feuillage la rend sensible aux allées et venues des tracteurs, et il convient donc de les arrêter.

Le feuille est une véritable usine à sucre, il est fondamental de protéger le feuillage au maximum pour que raisin murisse bien.

 

Aux environs du 15 août, après la véraison, c'est-à-dire le moment où le grain change de couleur, des prélèvements de maturité sont effectués afin de déterminer la date de début des vendanges.

 

La future récolte des plantiers et jeunes vignes 

 

Plantiers :

Pas de récolte avant la 3ème feuille, sauf en vin de pays.

Une vendange en vert manuelle est effectuée avant la véraison, de manière à ce que la sève profite au végétal.

 

Jeunes vignes de 3 ans :

Elles sont vendangées à la main la première fois.

 


É
AUTOMNE

La vendange  


Il existe deux types de méthode de cueillette selon la taille de nos vignes.


          

Pour les vignes taillées en gobelet, la récolte se fait manuellement . Des équipes de vendangeurs  commençent  à travailler aux premières heures du jour et s'arrêtent en début d'après-midi lorsque la chaleur arrive.

Cette taille autrefois traditionnelle en Provence est aujourd'hui  abandonnée au profit du palissage.


Les vignes palissées sont récoltées mécaniquement, de nuit ,  par une machine de la dernière génération à table de tri embarquée.  

Cette  machine « sélective process » ramasse et  trie : ainsi 98.9 % du vert est enlevé.

Ce choix de la machine à vendanger  a été mûrement réfléchi  : en effet, il est intervenu en 2010, à un moment où les progrès réalisés en la matière ont permis de penser que la qualité d'une vendange vendangée mécaniquement serait supérieure à celle d'une cueillette manuelle. Ceci est vrai en Provence car notre but premier est de préserver le fruit et la fraîcheur, et la récolte de nuit permet d'obtenir une température des raisins idéale ; de plus, la vendange étant  plus rapide permet une maturité optimale .


Après la vendange


C'est la deuxième période du grand labour : il s'agit du labour de reprise des sols après les vendanges. Le but est d'aérer la terre, afin que les eaux d'hiver pénètrent. On utilise pour cela un « croissant de lune » (ou côte de melon) qui permet de descendre profondément dans le sol.

 

Au premier mistral, les feuilles tombent, annonciatrices de la taille et de la venue de l'hiver : c'est le début d'une nouvelle saison !


AUTOMNE
Fermer
Vous venez d'ajouter à votre panier :
Total:
Continuer mes achats
Commander
Fermer
Je certifie avoir l'âge légal requis par la législation sur l'alcool
dans mon pays de résidence pour accéder à la vente en ligne
Oui
Non
Fermer
[MESSAGE]
FERMER
HISTOIRE
LES PROPRIÉTÉS
LA VITICULTURE
LES VINS
ACTUALITÉS
GALERIE
< BOUTIQUE
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

MENTIONS LÉGALES

Famille Sumeire, vignerons en Provence


1048, Chemin de Coussin

13530 Trets
Tél : +33- 0442612000

Fax : +33-0442612001


Directeur de publication : Sophie Sumeire Denante


Hébergement : 

Vinium Luxury Webdesign - 3, rue des Corton 21420 Aloxe-Corton
contact@vinium.com - www.vinium.com


Crédit photos : Serge Chapuis - Amélie Lejeune

 

Sumeire Family, winegrowers in Provence


1048, Chemin de Coussin

13530 Trets
Tel: +33 (0)442612000

Fax: +33 (0)442612001



Publication director: Sophie Sumeire Denante


Web hosting: 

Vinium Luxury Webdesign - 3, rue des Corton 21420 Aloxe-Corton

contact@vinium.com - www.vinium.com

 

Photo Credits: Stéphane Chapuis - Amélie Lejeune

FERMER